Mes pensées

Je possède beaucoup de temps pour penser. Cela constitue une bénédiction et un malheur tout à la fois. Ma tête m’emporte loin parfois. Anticiper la mort ou me réfugier dans les souvenirs heureux. Mes pensées m’accompagnent pendant que mon corps s’effrite lentement. Je suis seule à réfléchir au meilleur comme au pire. Parfois, la tempête fait rage et le vent se lève. Je suis alors assaillie de sombres pensées. Dans ces moments, je suis envahie de doutes quant à ma capacité de composer avec la maladie.  Par contre, à certains autres instants, je ne remets aucunement en question ma condition et je me laisse aller à des pensées plus joyeuses. Comme vous, j’ai de bonnes et de mauvaises journées.

Depuis que mes mains sont devenues plus lentes et difficiles à bouger, je regarde davantage la télévision ou des séries en ligne. En furetant sur Netflix, je suis tombé sur une série appelée Heartland. Il s’agit d’une série télévisée canadienne créée d’après la série de romans  de  Lauren Brooke. Heartland est un ranch familial établi à Hudson, une petite ville fictive située près de Calgary en Alberta au pied des rocheuses. La vocation du ranch est d’accueillir et calmer les chevaux perturbés. Pour sauver l’entreprise familiale, Amy, alors âgée de 15 ans (au début de la série), décide d’exploiter son don qu’elle possède soit de murmurer à l’oreille des chevaux. Sa sœur, Lou, est contrainte de quitter son travail à New-York pour revenir à la campagne et aider Amy et son grand-père Jack à gérer le ranch.

Avant de mourir, la maman d’Amy et Lou avait engagé Ty Borden, un jeune homme en période probatoire. Ty cause quelques difficultés, mais aide finalement Amy à faire face aux obstacles qu’elle rencontre. Au fil des années, Amy va apprendre beaucoup de choses sur les chevaux, sur elle-même, et également sur l’histoire de sa mère à travers le regard des autres protagonistes.

Une histoire de clan, de famille, d’amitié mais surtout d’apprentissage de la vie à travers les épreuves du quotidien.  Les paysages sont splendides. Comme dans bien des familles, il y a des voyages mémorables, des fous rires innombrables, des chicanes et des raccommodages, des grands et de petits moments. La série est visionnée dans 119 pays et attire un million de téléspectateurs par épisode au Canada. Elle est actuellement la série canadienne la plus longue de l’histoire car elle s’étale sur 14 saisons.  On  voit les acteurs se transformés sous nos yeux de saison en saison.

À la saison 14 un terrible drame secoue Amy. Elle perd un être cher. Pendant toute la saison, elle va essayer de se remettre de ce tragique événement. Je vous ai dit plus haut que j’étais souvent dans mes pensées et bien….., je me suis demandé, en voyant cela, comment ma famille allait réagir à mon départ. Seront-ils capables de surmonter leur peine? Comment vont-ils réagir? Je sais, je sais! Vous direz sûrement que je me questionne trop mais comment faire autrement quand le seul atout encore fonctionnel est mon cerveau? Incapable de communiquer, emmurée dans mon corps, seules mes pensées m’habitent. Elles sont omniprésentes comme le ressac de la mer. Je ne peux les empêcher de venir et revenir. Je suis beaucoup dans ma tête.

On ne sait jamais ce qui nous attend au détour de notre vie. Perdre les gens qu’on aime, en fait partie. On doit tous en prendre conscience.  S’il y a une chose que j’ai apprise avec la SLA c’est que la tristesse est un état qui fait partie intégrante de la vie humaine et que le seul choix qu’il nous reste, c’est la manière dont on l’accueille quand elle frappe à la porte.

La mort est quelque chose de vrai. Personne ne sort vivant de la vie. La mort nous affecte tous à un moment donné. On ne peut prédire QUI va nous quitter et QUAND, malheureusement. Il faut du courage et de la force pour affronter la mort d’une personne chère à notre cœur. La meilleure façon selon moi est de se souvenir de la personne décédée, d’honorer sa  mémoire et d’aller de l’avant. De garder une parcelle d’elle en soi et de continuer d’aimer la vie. Je suis consciente qu’il leur faudra du temps pour apaiser leur peine et pour vivre leur deuil mais ce que je désire avant tout c’est qu’ils vivent heureux et profitent de la vie pleinement. Ils devront continuer d’avancer parce que c’est ce que je souhaite par-dessus tout.

« La mort ferme les yeux des mourants et ouvre ceux des vivants.» – Gilbert Cesbron

 

Chantal Lanthier

**** Si vous aimez mes chroniques, abonnez-vous! C’est simple, vous n’avez qu’à entrer votre adresse courriel dans la section noire au bas de cette page***

 

 

17 réponses sur « Mes pensées »

  1. Eh oui… personne n’échappera à la mort et cela peu importe la condition sociale. En fait, je dirais même que c’est la seule justice ici-bas. La seule chose que j’espère c’est de ne pas souffrir trop longtemps avant de partir voyager de l’autre côté 🙏. Merci pour ta belle plume Chantal, passe une belle journée ! xxo

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Chantal, le 22 mai dernier nous avons souligné le 2e anniversaire du départ de Martine. Bien que ce soit encore difficile et qu’elle me manque énormément je me surprends parfois à sourire en pensant à elle. On la garde vivante dans nos coeurs et on se rappelle tout ce qu’elle nous a laissés et le plus beau des cadeaux ses 2 enfants avec qui nous partageons de bons moments. Avec le temps la douleur s’estompe pour laisser toute la place au privilège de l’avoir eue dans nos vies. C’est ce que je souhaite à tes proches.
    Merci pour tes écrits, ils font du bien à tes lecteurs.
    Monique Erazola

    Aimé par 1 personne

  3. Je lis vos chroniques religieusement mon oncle est décédé de la SLA le 9 mai dernier , je l ai accompagné le mieux que j ai pu dans cette maladie qui est aussi une épreuve pour tout le monde autour le voir dépérir un peu a chaque jour a été très difficile. Je me rappelle lorsqu il a arrêté de conduire ,la vente de sa voiture c etait des deuils pour lui être obligé de demander de l aide n était pas dans ses priorités non plus alors ce fut très difficile les derniers mois . Mais je crois que mon oncle ne voulait plus vivre alors même s il avait demandé l aide a mourrir ….il est décédé quelques jours avant ….merci de nous faire comprendre des choses dans vos écrits. 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Gaetan, je suis désolée pour votre oncle. Oui, c’est pas évident pour les proches cette maladie. Sans eux, nous ne sommes rien. Je suis certaine que avez augmenté sa qualité de vie par votre présence. Je compatis et vous offre mes sympathies.l

      J’aime

  4. Merci ma chère Chantal, Je lis tes chroniques à toutes les fois que tu veux bien nous partager tes états d’âmes. À toutes les fois, ça me remémore mon cher époux qui nous a quitté il y a déjà 4 ans. Quand nous avons appris qu’il avais la SLA… j’ai tout de suite pensé … vivre au jour le jour… la force d’accepter les choses que je ne puis changer, le courage de changer les choses que je peux et la sagesse d’en connaître la différence… Quand je m’attarde à cette pensée, elle peut s’appliquer à toutes les épreuves de notre vie… Encore merci Chantal de « te partager… » Josée xxx

    Aimé par 1 personne

  5. Merci pour tes textes qui me touchent à chaque fois.

    Je suis aussi la série Heartland depuis plusieurs années et c’est rafraîchissant une série qui parle de la vie, de l’amour et de l’amitié dans des décors splendides et vrais sans tout le tralala du pouvoir et de l’argent.

    Seulement une famille comme tant d’autres avec lhautleurss et leurs bas.

    Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

  6. Merci du fond du cœur pour me faire ressentir à travers ton cœur,tes yeux,et ton ressenti,la réalité physique et mentale vécues au travers cette terrible maladie!Ca m’aide à comprendre par où mon amoureux est passé sans pouvoir l’exprimer!
    Tu es un ange tomber sur terre ,tu avais une mission et celle ci en fait partie!
    Je t’envoyede la lumière afin dleclairet un tant soit peu ke chemin qu’il te reste à parcourir!
    Bravo pour tes écrits tu es exceptionnelle!

    Aimé par 1 personne

    1. Quelle beau témoignage Chantal !!! Tu écrit tellement bien et tu nous partage toujours une partie de toi si magnifiquement… Merci pour ce partage si touchant encore une fois !!! Gros bisous et gros calins et pleins de belles pensées juste pour toi… xxx

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s