Ma foi

Mes parents ont pris la décision de me faire baptiser. Ensuite, sont venues la première communion et la confirmation. J’ai eu droit à tous les enseignements religieux, aux jeûnes du carême et aux messes de minuit. Je me souviens des dimanches de Pâques au cours desquels ma mère nous habillait, ma sœur et moi, en petites princesses en nous répétant de ne pas nous salir. Impatientes, nous attendions l’arrivée de la famille pour nous rendre à l’église. À l’époque, c’était un rendez-vous familial de grand intérêt. S’en suivait le traditionnel jambon aux ananas de ma grand-mère. Plus tard, adulte, j’ai été confrontée aux affres de l’église, notamment lorsque Jocelyn et moi avons voulu nous marier, mais que la religion catholique nous l’interdisait, compte tenu que Jocelyn était divorcé. Nous avons alors décidé de nous marier civilement. Et, depuis le départ de maman, je n’ai pas remis les pieds dans une église, sauf pour certains enterrements. Vous l‘avez deviné, je ne suis pas pratiquante. Je m’efforce de mettre en pratique les valeurs de bonté que l’on m’a apprises.

La santé est le plus beau des cadeaux qui soit, mais nous la prenons malheureusement trop souvent pour acquise. Elle peut disparaître en un instant, laissant les plus forts d’entre nous dans un état de grande vulnérabilité. Cet état impose une réflexion. Effectivement, avec l’arrivée de la maladie dans ma vie, je me questionne beaucoup sur la notion d’éternité et de la vie après la mort. Je ne parle pas ici du paradis et de l’enfer, mais de la possibilité que l’âme voyage après la mort. Forte de mes lectures et de l’expérience de mon Jocelyn qui a vécu une expérience de mort imminente lors d’un anévrisme aortique, je crois que la mort n’est qu’un passage vers une autre aventure.

Depuis quelques années, je sens en moi une grande sérénité. Quelques-uns l’appellent la confiance, d’autres la spiritualité ou même la foi. Avec elle, je me sens plus brave que jamais alors, peu importe l’étiquette qu’on lui attribue, ma foi n’est pas apparue avec la maladie, mais bien dans ma réponse à la maladie. C’est la foi qui me libère de mes peurs et qui me fait aimer la vie par-dessus tout. Ma foi m’amène à une adhésion totale de la vie; un idéal qui me dépasse et je ne parle pas ici de Dieu. J’ai plutôt cette impression de faire corps avec l’univers. C’est cette conviction qui m’habite. Tout est bien et se déroule comme il se doit. J’accepte de vivre dans l’incertitude et d’avancer au hasard pour trouver mon sentier de vie. Il n’existe aucune sécurité absolue ailleurs que dans la foi et la confiance en la vie. Je m’abandonne aux vagues du destin avec quiétude. Nous sommes tous les artisans de la vie dans laquelle nous vivons et ce, tant au sens individuel qu’universel. Son évolution est entre nos mains.

Alain Boudet, poète français, a dit :
« La spiritualité n’est pas un système religieux ou une philosophie culturelle. Elle est une fonction naturelle vivante de l’être humain. Elle est indépendante de toute croyance, religion ou dogme. Elle consiste à reconnaitre l’existence de notre Moi véritable, de notre ESSENCE, et à apprendre à nous laisser guider par elle. C’est donc la découverte d’une autre dimension de nous-même, une partie lumineuse, puissante et grandiose, qui ne demande qu’à être développée par l’expérience. Lorsque nous sommes en connexion avec elle, elle transforme notre état intérieur qui se caractérise alors par la joie et la liberté. Elle transforme aussi nos sensations corporelles, car elle agit comme une Source d’énergie et élève notre état vibratoire. Nous sommes invités à réaliser cet état en observant les jeux de l’égo, ses résistances, et en cultivant la confiance et le lâcher-prise ».

Cette transformation de mon être s’accompagne d’une profonde reconnaissance à l’égard de l’entourage qui me protège et me soutient, me permettant ainsi de goûter en toute sérénité aux derniers moments de ma vie terrestre. Plus j’aime, je m’aime et je me sens aimée, plus ma foi en la vie s’affermit, engendrant davantage de lumière et de paix intérieure.

Avec la SLA, j’ai trouvé l’espoir et la foi cachés dans l’obscurité froide. J’ai trouvé l’entraide, le rire, la résilience. J’ai aussi trouvé un but et une voie; ce que j’appelle ma mission de vie : soit celle de partager ce qui m’arrive. J’accorde ma confiance à la vie. J’accepte ce que je ne peux contrôler et je considère que l’univers a ses propres plans pour moi. C’est avec humilité et sérénité que je me plie à sa volonté, non comme spectateur passif, mais comme acteur engagé.

Chantal Lanthier

**** Si vous aimez mes chroniques, abonnez-vous! C’est simple, vous n’avez qu’à entrer votre adresse courriel dans la section noire au bas de cette page****

9 réponses sur « Ma foi »

  1. Merci encore ma belle Chantal pour toute cette belle sagesse que tu partages si généreusement. Ta vision de la vie et de la foi me rejoint entièrement. Par contre étourdi par le tourbillon de la vie on s’arrête rarement pour réfléchir à cet aspect de notre vie terrestre . Merci 🙏 de nous permettre ce temps d’arrêt.

    J’aime

    1. Chantal, dans ton dernier blogue, tu parles de ton engagement à la vie. Sache que c’est un engagement qui a ses répercussions positives. Même si je peux sembler me répéter, te lire me fait grandement réfléchir. Même si mes petits bobos n’ont rien à voir avec ce que tu vis, je suis parfois découragée et tes réflexions me ramèment à l’essentiel. Merci de partager ainsi ton cheminement et de nous aider à cheminer dans la vie.

      J’aime

  2. Bonjour Chantal, merci pour ces belles réflexions et cette grande sérénité qui t’habite. Je pense que vis-à-vis la foi nous sommes plusieurs à partager ton avis, mais effectivement la force nous l’avons à l’intérieur de nous. Line

    J’aime

  3. salut Chantal, j’adore te lire. Le sujet d’aujourd’hui, la foi, m’interpelle beaucoup. Tu as choisi les bons mots pour décrire les effets positifs de la foi sur nous malgré notre état physique. J’adore cette chronique. Merci xxx

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s