Et si nous devenions de meilleurs humains

La  pandémie vous a-t-elle fait réfléchir à votre sens civique? Aux efforts qu’il faut parfois fournir pour les plus vulnérables de notre société. « On juge la grandeur d’une nation à la façon dont les faibles sont traités » disait Gandhi. Chacun de nos gestes a un impact direct quand nous vivons en société. J’ai tellement lu de méchancetés sur les  réseaux sociaux ces derniers temps que je me demande franchement où s’en va notre société. Pouvons-nous être simplement gentils et tolérants les uns envers les autres? Est-ce trop difficile d’exprimer son opinion respectueusement? 

Je ne veux pas faire de cette chronique une leçon ni être moralisatrice mais je veux simplement exhorter ceux qui déversent leur hargne à réaliser que s’ils avaient leur interlocuteur en face d’eux, ils n’utiliseraient assurément pas le même langage. C’est facile de se cacher derrière un clavier. Soyons bons et indulgents, misère c’est pas difficile!

Ma condition, vous le savez, m’amène à voir le bon dans chaque individu que je croise. J’ai souvent la larme facile devant la détresse. La maladie m’a rendue plus sensible au sort des humains qui en arrachent. C’est probablement le fait de bénéficier de la bonté de mon entourage qui me rend si perméable aux émotions de gratitude d’autrui.    

Et si nous prenions des résolutions en 2021 pour devenir de meilleurs humains? Et si on propageait la bonté par de petits gestes? Je ne suis pas parfaite (presque….lol) mais je fais en fonction de mes capacités et en posant ces petits gestes, je répands le bonheur et la lumière autour de moi. De petites actions comme : contribuer financièrement ou bénévolement à une cause, donner du sang régulièrement car chaque don sauve 3 vies, donner vos vieilleries car elles peuvent faire le bonheur de gens dans le besoin, développer l’entraide avec vos voisins, vos amis et votre entourage, donner aux banques alimentaires, s’associer avec l’école du quartier et demander à être  jumeler avec un enfant défavorisé pour lui assurer l’appui financier pour ses fournitures scolaires, donner aux itinérants sans jugement, etc. Il y a tant de façon d’aider.   

La bonté du cœur rend riche. Le partage rend heureux. Le cœur ainsi rempli déverse la satisfaction de soi et le sentiment de solidarité. Vivre en communauté signifie que, les individus qui la composent, coopèrent. La règle du « chacun pour soi » est égoïste. Envisager que certaines personnes ne pensent uniquement qu’à leur nombril me fait pitié. Comment peut-on contrer les actions des médecins, des infirmières, des préposés qui portent le réseau de la santé à bout de bras, des commerces locaux qui peinent à survivre?  Comment peut-on faire fi des consignes gouvernementales? Chacun est responsable de ses actes en ces temps de pandémie. Les justifications, exceptions et considérations personnelles constituent un risque pour la vie des autres. Il en va du bien-être collectif. La survie, surtout en ce moment, passe par l’entraide et la coopération. Heureusement, le malheur fait souvent naître les actes de solidarité. On souffre tous ensemble dans cette épreuve qui menace notre vie. Je demeure convaincue que la force de l’humanité réside dans la capacité de s’aider les uns les autres.

Chantal Lanthier

14 réponses sur « Et si nous devenions de meilleurs humains »

  1. Belle et douce amie que j’aime et qui me manque…
    Tu es tellement juste et intègre dans tes propos! Dans cette chronique tu nous ramènes aux vrais valeurs, à l’essentiel…
    Présentement, on doit s’entraider pour sortir de cette crise le plus rapidement possible en sauvant des vies et en prenant soin des autres…Ensemble on va plus loin…
    🙋🏼‍♀️🙋🏼‍♀️😘😘❤️❤️

    Aimé par 1 personne

    1. Chère Chantal . Tu as 100% raison et comme l’humanité serait meilleure avec des humains s’aidant les uns les autres , Prenant soin de chacun de nous tous et de retourner à l’essentiel comme tu le dis si bien. Comme toi , je suis plus sensible aux malheurs et peines si nombreuses . Continuons à donner du bonheur . Heureuse St-Valentin à tous et toutes. Je t’envoie des perles de Bonheur. XX

      Aimé par 1 personne

  2. Toujours un baume rafraichissant venant de toi Chantal, qui, pourtant toi qui souffre d’une maladie si terrible. Je vous souhaite une bonne fin de semaine, sans trop de douleurs, sans trop de malaises, mais avec beaucoup de paix, de rires . Merci pour toutes tes paroles , tes gestes si forts de de leçons de vie ! Tu es une perle ! a +

    Aimé par 1 personne

  3. Splendide position ma belle Chantal. J’aime quand tu écris :  »la bonté du cœur rend riche. Le partage rend heureux. » . Cela m’amène à la notion de la reconnaissance. Tu es différent de moi mais tu portes en toi la même valeur humaine . Ouvre ton coeur et ton âme suivra.

    Aimé par 2 personnes

  4. Merci Chantal de nous ramener les pendules à l’heure…
    La tolérance est notre meilleure arme présentement pour le bien-être de tous et de soi-même!
    Je vais redoubler de vigilance et pratiquer encore plus la bienveillance…💐

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s